www.bapaecole.org                                              SERVICE–SACRIFICE-PATRIOTISME


La Chefferie et les Chutes BAPA

Statistiques

Visiteurs
4
Articles
188
Liens internet
1
Compteur d'affichages des articles
273321

Qui est en ligne

Nous avons 10 invités et aucun membre en ligne

Images Défilantes

Calendrier Spider

Décompte DPCalendar

Heure et Date Courante

Monday
Universal Time, Coordinated (UTC)

Images

langue bapa
Regroupement autour du feu pour apprendre le Bapa

Connexion

Images JOSEPH TEFANG

IMAGES BAPA

Apprendre le kan
This bridge is very long
Case traditionnelle
This slideshow uses a JQuery script adapted from Pixedelic

Notice: Undefined offset: 23 in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 20

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 21

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 22

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 42

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 42

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 46
Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 48
data-alignment="">
Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 49

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 53

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 53

Bon à savoir, Nous nous faisons un plaisir de reçevoir vos remarques et souhaits par mails ou en nous contactans à partir du sous-menu "Me contacter". Merci !!!

CE SITE WEB EST SOUS LE HAUT PATRONNAGE DE LA VIERGE DE L'IMMACULEE CONCEPTION.

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

L’ECOLE D’INITIATION EN LA LANGUE

MATERNELLE BAPA

Seku lók ndanyéè ghóêm aâ paù

Tel.  00237 674523252/695100808

 

MODULE V : QUELQUES EXPRESSIONS AMOUREUSES CHEZ LES FEMMES EN BAPA : «P’LAP-PIJWYE»

 

INTRODUCTION

Dans chaque société, peuple, culture et tradition, il existe des expressions pour exprimer l’état de son cœur, pour exprimer l’amour ressentit pour l’autre. Il s’agit des mots qui permettent de lubrifier sa relation à l’autre ; des locutions qui dilatent et enflamment le cœur de l’autre et attirent vers soi ses faveurs, ses émotions, son attention: c’est le charme. Ce sont des expressions utilisées pour faire plier le cœur de la femme ; des expressions pour draguer, pour mettre la femme en extase ; Dès lors, il se crée dans son cœur une étincelle, une semence, une flamme, un feu, celui de l’amour et de la tendresse. Ce qui suscite l’attention de la femme vers son interlocuteur. 

 

«P’LAP PIJWYE» : EXPRESSIONS AMOUREUSES CHEZ LES FEMMES EN BAPA 

Chez les Bapa de l’Ouest Cameroun on appelle «P’LAP», un ensemble de qualités,  des attributs, des aptitudes, des caractères propres, ce qui est jugé bien comme valeurs humaines chez l’autre,  ce qui est appréciable comme vertu chez l’autre ; une aptitude qui fait la valeur intrinsèque de l’autre. Des mots qui symbolisent une personne ; Un attribut positif propre à l’autre que j’observe ; dès lors que je les prononce devant la personne que j’aime, pour attirer son attention, son regard et son cœur vers moi. C’est une manière de lui déclarer ma flamme, mon amour ; car, souvenons-nous, chez les Bapa, tu ne saurais dire à une femme en public : «JE T’AIME ». Si tu le fais ou le dis, la réponse de la femme sera une gifle. Au contraire, chez les Bapa de l’Ouest Cameroun, pour dire «JE T’AIME ».

à une femme, tu lui dis simplement : «J’AI TA NOUVELLE» («KE OU BEM») et rapidement tu t’en vas. Elle te poursuivra partout où tu iras pour avoir ou rechercher  à recevoir « SA NOUVELLE». Et si tu entoures cette expression d’un emballage brillant comme «GOUOTEM, KE OU BEM» (femme douce, j’ai ta nouvelle) alors elle sentira son corps vibrer et rapidement elle te cherchera.

 

Il s’agit des termes, mots et expressions que les hommes Bapa utilisent pour cajoler, câliner, choyer, entourer d’attention et  des paroles tendres et des gestes affectueux à leurs épouses ;

1)    Mèfé = la mère du chef

2)    Gwo’okwan  = la fille e l’anneau ;

3)    Gap celin pu = celui ou celle qui partage sans distinguer la main, sans faire de différence

4)    Meù guep pô = la mère poule

5)    Meù pe keù=  la mère des petits enfants ;

6)    Ceyalon = sans colère

7)    Guotème= femme douce, sans colère, de paix

8)    Mokwon= mère ou maman d’amour ; bien-aimée

9)    Po'o Médjè=  le champignon de la route ;

10)    Ghîn djè pô= médiatrice des enfants auprès du mari, de l’époux ;

11)    Mé pô=  la mère des enfants ;

12)    Mè gwia = la mère de la progéniture

13)    Wagap= celle qui partage le gibier égorgé ;

14)    Gouogwan= la fille sucrée

15)    Ce kia'meù=  celle qui n’importune personne ; qui ne cherche jamais les problèmes,

16)    Ma gwia menun=  mère de la progéniture humaine ;

17)    Ma Pô P'cè = mère des orphelins ;

18)    Ménni = mère unique en son genre ;

19)    Ma P'ghan wuo=  mère consolatrice, des affligés,  des malades,

20)    Ma vok = mère de la vie, de la santé ;

21)    Ma P'ghan tèù=  mère des prisonniers ;

22)    Gouofé =fille ou épouse du chef, de sa Majesté

23)    Ma P'ghhé= mère des étrangers ;

24)    Bonnu= bienheureuse ; la chanceuse

25)    Mélélé-cè= celle qui éclaire l’eau sale ;

26)    Cehhui= l’eau tiède, l’eau froide ;

27)    kwiaken= l’arbre de paix (expression du sud Bapa : djeukouo, , ndenpa, top)

28)    kwoken= l’arbre de paix (expression du Nord Bapa : tsela, lagou , djeuwang) :

29)    jwye kem= la femme du notable ;

30)    jwye fé = lafemme du chef ;

31)    jwye ngueu = la femme nouvellement épousée, la femme de l’étranger ;

32)    jwye choue = la femme de la  guerre ;

33)    jwye kwon = la femme de l’amour ;

34)    jwye kom = la femmede la majorité ;

35)    gwo’o fé = la fille du chef ;

36)    gwo’o kem =la fille du notable ;

37)    gwo’o tem =la fille douce ;

38)    gwo’o gwang =la fille sucré ;

39)    gwo’o dom = la fille captivante, charmante ;

40)    gwo’o kou’ =la fille valeureuse, du respect, pleine de qualité ;

41)    gwo’o tim =la fille du cœur ;

42)    gwo’o kom= la fille de la majorité ;

43)    kié’pe= le repas d’entrée

44)    thi’chemiok =essuyeur des larmes

45)    dze mo’o =  nourrice du bébé ; consolatrice du bébé ;

46)    wè tem no meu = un extrait de moi-même ;

47)    yie wè meu =la chose de quelqu’un, la part de chose de quelqu’un ;

48)    yiè foe’ = ma part de richesse ;

49)    yiè wè = ma chose ;

50)    yiè wè pepong = ma part de bonne chose ;

51)    méfé = la mère du chef

52)    mamazè = ma mère

53)    yiè domsang = celle qui prépare mon cousse-cousse ;

54)    yiè tchou’bé = celle qui pile mon taro ;

55)    yiè kwitang = mon témoin ;

 

Contexte d’usage de ces expressions

 

D’abord dans le foyer ;

Dans le foyer la femme a besoin des encouragements de son mari, de son attention, de son soutien, de son amour, de sa tendresse ; pour y parvenir l’homme utilise les expressions si haut pour motiver sa épouse ; il recherche des occasions opportunes pour adresser à sa femme ces paroles ou expressions, pas en désordre mais avec délicatesse et avec une intuition clairvoyante afin que chaque expression vienne combler la soif ou l’attente de la femme ;  qu’elle vienne réjouir le cœur de la femme, et par delà, pimenter l’amour réciproque du couple ;

Il y a des foyers ou l’homme est tout le temps triste, la tradition Bapa a donc prévu ces expressions pour booster les relations tendues, les situations de guerre, invivables, crispées et de tristesse dans nos foyers ;  il existe des foyers où il n’y a pas de temps de détente, où la femme est chosifiée ; considérée comme le «kakou» de l’homme, l’homme refuse de lui adresser ses paroles et ses expressions lubrifiantes du cœur de la femme ;

 

Ensuite dans le contexte social ;

 

Les hommes en majorité  refusent l’usage de ces mots et expressions dans leur foyer mais curieusement à l’extérieur, ils en utilisent pour rechercher et flatter leurs nouvelles conquêtes : dans les lieux de funérailles, des obsèques, au marché, surtout pendant les veillées ;

Les hommes célibataires en majorité sont même parfois les inventeurs de ces mots et expressions ; ils en font usage à tout bout de champ ; ils les éjaculent devant toute beauté rencontrées sur leur chemin ; parfois dans le sérieux de les épouser comme 2e ou 3e femme ; malheureusement, dans la légèreté des mœurs, dans la pratique de la fornication  et de l’adultère, l’usage de ces expressions c’est l’arme fatale pour tromper les femmes naïves, faibles, plongées dans la prostitution ; pour en faire de jouissance, de concupiscence des hommes immoraux ;

 

En milieu jeune ;

Pendant le congrès, l’on dénonce la pratique de la fornication responsable des grossesses indésirées dont les conséquences sont connues de tous : la déperdition scolaire, la maternité et la paternité précoces, la parenté irresponsable, l’avortement, le refus d’assumer ses actes et ses responsabilités après avoir engrossé une fille ;  

 

Conclusion                                                                                             

Il est conseillé aux jeunes l’abstinence  en vue de préparer leur avenir, d’être à l’abris de tout danger subséquent  et non de se livrer à la prostitution, de gaspiller leur énergie pendant leur jeunesse, l’énergie qui devrait leur permettre dans leur foyer de faire des enfants costauds, solides, forts et joufflus et non des enfants «kwashiorkorés» ; nos ainés devront aussi être des modèles auprès de nos jeunes en leur inculquant les valeurs d’éthique et de morale afin de garantir leur avenir.

L’Animateur

 

JOSEPH TEFANG,

Tél 6 74 52 32 52/ 6 95 10 08 08 ;

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

JOSEPH TEFANG

Tous Les Articles

Powered by Shamir

Publicités de nos partenaires

  • Publicités de nos partenaires
    10-12-2016
    J.F DECOR Décoration – Location - Vente des Tentes & Chapiteaux                       Location Véhicules Matériels de Cérémonies- Service...
  • Publicités de nos partenaires
    10-12-2016
    D.G: M. KENMOGNE KAMCHE VICTOR Tél. 678005349/695464976 GRAND NORD BAR (TSANAGA & LODGE) BAR avec une capacité de plus 150 places, avec toute sorte de boissons varies Services : Location des lieux, livraison de la boisson sur place pour fête, pour...
  • Publicités de nos partenaires
    09-12-2016
  • Publicités de nos partenaires
    02-09-2014
     
  • Publicités de nos partenaires
    24-08-2014
      Infographie, Informatique, MultiService, Formation, .....       TEL : (237) 75 45 45 89      //        (237)  22 63 80 22 Email :  imagepro2008@yahoo.fr Situé à la descente...
  • En savoir plus ...

PUBLICITES

ABEGA COMPUTER Publicité - ABEGA COMPUTER

 

ABEGA...

Lire la suite...
BRECG Publicité - BRECG

 

ANDRE TCHEYACNOU, EXPERT GEOTECHNICIEN ET ...

Lire la suite...
SOMATEL HOTEL Publicité - HOTELS DU GROUPE SOMATEL

 

GROUPE SOMATEL.

...

Lire la suite...
SUPERMACHE RAYCO Publicité - SUPERMACHE RAYCO

 

SUPER MARCHE...

Lire la suite...

Flux d'actualité