www.bapaecole.org                                              SERVICE–SACRIFICE-PATRIOTISME


La Chefferie et les Chutes BAPA

Statistiques

Visiteurs
4
Articles
187
Liens internet
1
Compteur d'affichages des articles
254132

Qui est en ligne

Nous avons 18 invités et aucun membre en ligne

Images Défilantes

Calendrier Spider

Décompte DPCalendar

Heure et Date Courante

Wednesday
Universal Time, Coordinated (UTC)

Images

langue bapa
Regroupement autour du feu pour apprendre le Bapa

Connexion

Images JOSEPH TEFANG

IMAGES BAPA

Apprendre le kan
This bridge is very long
Case traditionnelle
This slideshow uses a JQuery script adapted from Pixedelic

Notice: Undefined offset: 23 in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 20

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 21

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 22

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 42

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 42

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 46
Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 48
data-alignment="">
Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 49

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 53

Notice: Trying to get property of non-object in /home/bapaecole/domains/bapaecole.cm/public_html/modules/mod_slideshowck/tmpl/default.php on line 53

Bon à savoir, Nous nous faisons un plaisir de reçevoir vos remarques et souhaits par mails ou en nous contactans à partir du sous-menu "Me contacter". Merci !!!

CE SITE WEB EST SOUS LE HAUT PATRONNAGE DE LA VIERGE DE L'IMMACULEE CONCEPTION.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

«PEU TCHE KOUO PA’A  TCHE NEN BVEU NDENG NO PEU» : ON NE PEUT CONSTRUIT UNE MAISON SANS Y METTRE DE VIEUX BAMBOU

0. INTRODUCTION.

Chez les Bapa de l’Ouest- Cameroun, l’entretien, la protection et l’immortalisation de son identité restent une chose sacrée ; c’est certainement dans ce contexte que nos ancêtres ont pu mettre sur pieds ce proverbe qui stipule que : «PEU TCHE KOUO PA’A  TCHE NEN BVEU NDENG NO PEU»,  ce qui signifie : Qu’«on ne peut construire une maison sans y mettre de vieux bambou.». C’est une sorte de conservatisme, une attitude de défense de la tradition, de la coutume Bapa, refusant tout changement et innovation. C’est le protectionnisme contre des valeurs étrangères qui viendraient détruire les nôtres. C’est surtout des antivaleurs qui viendraient porter atteintes aux nôtres. Cette maxime est une prudence, une mesure préventive, un vaccin, une disposition semblable aux gardes fous pour sécuriser l’identité Bapa. C’est dans ce sens qu’il faut comprendre dans son ensemble notre proverbe.

I. QUELQUES DEFINITIONS

L’identité Bapac’est sa langue (MEYOUG-PA), sa culture, sa coutume, sa tradition, son nom (pá), sa terre, etc. L’identité Bapa c’est aussi l’intégrité, la probité et la sagesse Bapa que  portent ses ancêtres, ses hommes et femmes clairvoyants, illuminés et visionnaires.

Le bambouest une tige ligneuse et solide d’une plante tropicale, utilisée dans la construction et la confession de nombreux objets utilitaires (Lit, chaise, tabouret, panier, contrevent, fauteuil etc.)

  Le «vieux bambou» c’est l’identité Bapa qu’il faut non seulement accueillir, entretenir et protéger mais inoculer puis insérer partout. 

La maison chez les Bapa de l’Ouest Cameroun, se dit «PA’A» ;

La maison en brique se dit : «PA’A TCHA’A»

La maison en bambou se dit : «PA’A NDENG», celle par exemple où l’on met où garde les crânes  des parents, des ancêtres. C’est une maison sacrée, qui dépasse les autres maisons même en dur, en étage.

II.QUE SIGNIFIE : QU’«ON NE PEUT CONSTRUIRE UNE MAISON SANS Y METTRE DE VIEUX BAMBOU.» : 

Contexte littéral: quand on détruit l’ancienne maison pour construire la nouvelle, on constate qu’il y a toujours des bambous ou des briques ou des bois encore et toujours super solides, capables de tenir encore sur plusieurs années. Voilà une raison logique pour replacer ce matériel issu de l’ancienne sur la nouvelle maison.

Sur le plan humain, chez les Bapa, il existe ce qu’on appelle «Le clan d’âges» (ghiŋ) ou (ghwaŋ meu ou ghwaŋ yok), les gens qui sont nés d’une même génération. Alors chaque génération veut apporter sa pierre blanche à l’édifice, chaque génération nouvelle veut faire la différence par rapport à la génération passée ; face à cette situation, à cette tendance à toujours changer quelque chose, on a pu donc dire qu’on ne peut construire une nouvelle sans vieux: d’où la place de notre proverbe.

Toujours sur le plan humain : chez les Bapa, on a toujours considérer les jeunes comme étant des êtres fragiles, ayant toujours besoin de l’assistance des vieux, des adultes, des aînés de peur qu’ils ne s’égarent ou ne se perdent ou ne commettent de graves erreurs. C’est pourquoi il faut toujours placer à leur côté des vieux : d’où la place de notre proverbe.

Toujours le plan humain : quand dans une association on change même de bureau ou mieux l’équipe dirigeante, il est souhaitable que parmi les conseillers qu’il y ait un ancien : d’où la place de notre proverbe.

Voici encore et plus encore quelques différentes significations explicatives de notre proverbe :

1)    Une Prudence des générations anciennes, qui, intransigeants, ont peur du changement qui détruirait leurs origines.

 

2)    Un moyen pour Bapa de préserver son identité, contre les aléas du temps et de l’espace ;

3)    Un moyen pour la culture Bapa de suivre, d’encadrer les générations naissances et actives de sa population;

4)    Un moyen pour Bapa de protéger sa coutume et sa tradition contre le brassage des hommes, la rencontre de l’Autre ;

5)    Un moyen pour Bapa  d’inscrire son nom dans l’Histoire ;

6)    Un moyen pour Bapa de placer sa semence  dans de nouvelles terres (enfants nouveaux nés) avant qu’elles n’accueillent d’autres semences nouvelles et étrangères ;

7)    Un moyen préventif de conflit de génération, contre ceux ou celles qui veulent faire table rase pour tout changer ;

8)    Pour Bapa, qu’«on ne peut construire le présent et l’avenir sans le passé ;»

9)    Un moyen pour Bapa de lutter contre les effets néfastes de la mondialisation et de la globalisation ;

10)    Un moyen pour Bapa de préserver son identité contre les nouvelles civilisations envahissantes ;

 

III. CHEZ LES CHRETIENS AVEC JESUS- CHRIST, C’EST LE CONTRAIRE

Selon JESUS

Tandis que nous parlons de proverbe chez les Bapa de l’Ouest Cameroun, Jésus lui parle de Parabole.  Pour Jésus on saurait placer un tissus neuf à un vieil habit, car dit-il, le tissus vieux déchire l’habit neuf. Il n’y pas selon Jésus d’harmonie ou d’équilibre entre le nouveau et le vieux. Il en est de même de l’alcool ; on ne peut mettre du vin nouveau dans de vieilles outres, autrement dit, ajoute-t-il, le vin nouveau fait rompre les outres, il se répand, et les outres sont perdues; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. Jésus conclut en disant : Et personne, après avoir bu du vin vieux, ne veut du nouveau, car il dit: Le vieux est bon.

Voici les propos de Jésus.

Discussion sur le jeûne

  «Ils lui dirent: Les disciples de Jean, comme ceux des pharisiens, jeûnent fréquemment et font des prières, tandis que les tiens mangent et boivent. Il leur répondit: Pouvez-vous faire jeûner les amis de l'époux pendant que l'époux est avec eux? Les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là.  Il leur dit aussi une parabole: Personne ne déchire d'un habit neuf un morceau pour le mettre à un vieil habit; car, il déchire l'habit neuf, et le morceau qu'il en a pris n'est pas assorti au vieux. Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin nouveau fait rompre les outres, il se répand, et les outres sont perdues; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. Et personne, après avoir bu du vin vieux, ne veut du nouveau, car il dit: Le vieux est bon.» (LUC 5, 33-39)

 

Pour Jésus, le vieux tissu déchire le neuf ; peut être que le vieux tissu est-il plus et trop lourd que le neuf ? Peut être que le vieux tissu est plus épais que le neuf ? Bref il y a un déséquilibre entre les deux tissus.  Autrement dit il y a des situations de la vie où il ne faut pas associer le vieux du neuf. C’est certainement pourquoi Jésus ajoute le cas du vin nouveau et des vieilles outres où le vin nouveau fait rompre les outres ; il conseille de mettre le vin nouveau dans des outres neuves. Comme pour dire un Esprit Saint dans un corps saint. Un habit nouveau sur un corps propre. Si tu t’habitue à boire du vieux vin, alors tu ne voudras plus du nouveau vin et le vieux vin restera du bon pour toi.

Pour Jésus encore pour naître de nouveau, il faut abandonner l’ancienne vie ; il ne faut se convertir, rejeter les anciennes habitudes, ne pas mettre du vieux bambou pour construire la nouvelle maison.

«Puis il dit à tous: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive.» Luc 9, 23 Comme pour dire si tu veux être le disciple de Jésus tu dois renoncer à tes vieilles habitudes ; renoncer à ton vieux bambou.

 

Il faut même abandonner l’idée du vieux pour embrasser carrément les choses nouvelles pour entrer dans le royaume de Dieu nous ajoute Jésus.

 

«Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.»(Jn 3,3)

 

Il s’agit d’un changement radical de la vie pour faire des choses nouvelles. Par exemple abandonner la rancune pour la réconciliation. Abandonner l’idée d’avoir des ennemis pour n’avoir dans sa vie que des amis pour avoir pardonner à toutes les personnes qui m’ont fait du mal. La vie nouvelle donc parle Jésus c’est la vie dans l’Esprit Saint comme nous l’enseigne saint Paul dans la Bible :

 

Devenir l'homme nouveau

 

  «Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l'impudicité, l'impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. C'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion, parmi lesquels vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés. Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l'animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche. Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses œuvreset ayant revêtu l'homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l'image de celui qui l'a créé. Il n'y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous»  (Col3, 5-11).

 

Dans le même sillage Jésus compare les œuvres de la chair de celles de l’Esprit, autrement dit, les œuvres du vieux bambou dans la nouvelle construction.  Les œuvres du vieux bambou sont identifiées aux œuvres de la chair et celles du neuf ou du nouveau à celle de l’Esprit.

 

«Je dis donc: Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair.  Car la chair a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, et l'Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.  Si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes point sous la loi. Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution, l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu.  Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance;  la loi n'est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi selon l'Esprit.  Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres.» (Galates 5, 16-26).

 

En fait, Jésus invite à la conversion, à abandonner la vie ancienne dans le péché pour embrasser la vie nouvelle dans l’Esprit Saint. C’est pourquoi que le nouveau vin fait éclater les vieilles outres ; il faut crucifier le  vieux bambou, l’ancienne vie.

 

 

 

0.     CONCLUSION

«PEU TCHE KOUO PA’A  TCHE NEN BVEU NDENG NO PEU»,  est une mesure de prudence, de précautionune circonspection qui permet à BAPA de prévenir les erreurs ou les dangers possibles contre ses origines, son identité, son intégrité et son avenir. Notre adage veut dire qu’un véritable Bapa ne doit rien faire sans mettre en exergue son identité, la promouvoir, la vulgariser, la proclamer afin de la rendre immuable et perpétuelle. Voici d’ailleurs un autre proverbe presque similaire : «Bveu ba’an li dom bon na’a» (c’est une vielle marmite qui prépare la meilleur sauce). Une fois de plus, vous trouverez le détail de nos propos ici résumés sur notre site web :www.bapaecole.org

 

 

 JOSEPH TEFANG, L’ANIMATEUR

Tél. 6 74 52 32 52/ 6 95 10 08 08

E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web: www.bapaecole.org

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

JOSEPH TEFANG

Tous Les Articles

Powered by Shamir

Publicités de nos partenaires

  • Publicités de nos partenaires
    10-12-2016
    J.F DECOR Décoration – Location - Vente des Tentes & Chapiteaux                       Location Véhicules Matériels de Cérémonies- Service...
  • Publicités de nos partenaires
    10-12-2016
    D.G: M. KENMOGNE KAMCHE VICTOR Tél. 678005349/695464976 GRAND NORD BAR (TSANAGA & LODGE) BAR avec une capacité de plus 150 places, avec toute sorte de boissons varies Services : Location des lieux, livraison de la boisson sur place pour fête, pour...
  • Publicités de nos partenaires
    09-12-2016
  • Publicités de nos partenaires
    02-09-2014
     
  • Publicités de nos partenaires
    24-08-2014
      Infographie, Informatique, MultiService, Formation, .....       TEL : (237) 75 45 45 89      //        (237)  22 63 80 22 Email :  imagepro2008@yahoo.fr Situé à la descente...
  • En savoir plus ...

PUBLICITES

ABEGA COMPUTER Publicité - ABEGA COMPUTER

 

ABEGA...

Lire la suite...
BRECG Publicité - BRECG

 

ANDRE TCHEYACNOU, EXPERT GEOTECHNICIEN ET ...

Lire la suite...
SOMATEL HOTEL Publicité - HOTELS DU GROUPE SOMATEL

 

GROUPE SOMATEL.

...

Lire la suite...
SUPERMACHE RAYCO Publicité - SUPERMACHE RAYCO

 

SUPER MARCHE...

Lire la suite...

Flux d'actualité